Djibouti

De roc, de sable et de sel

Terre incandescente et inhospitalière, Djibouti est le point de rencontre de trois rifts formant des paysages désertiques "de roc, de sable et de sel". 

Dénué de ressources naturelles autres que la mer, le soleil, le vent et la chaleur, ce minuscule Etat de l’Afrique de l’Est est pourtant un acteur essentiel de la région. Stratégiquement situé, Djibouti est la porte de la Corne de l’Afrique, et le port du géant éthiopien enclavé. Havre de stabilité entre l’Érythrée totalitaire et la Somalie décomposée, il est l’œil du cyclone et accueille la plus importante base militaire française à l’étranger.

Cette ancienne colonie française, indépendante depuis 1977, dispose surtout d’atouts touristiques spectaculaires où le minéral domine et le vivant est en sursis : de la banquise de sel du lac Assal aux cheminées de calcaire ocre aux formes surréalistes du lac Abbé, en passant par la mystérieuse forêt du Day, les gravures rupestres d’Abourma et les mangroves de l’île de Moucha. 

Cet ouvrage est une invitation au voyage sur cette terre volcanique inondée «de lumières et d’espaces», qu’avaient décrite en leur temps Monfreid, Gary, Kessel et Rimbaud.

Franck Gouéry et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Paris, Non Lieu, OCTOBRE 2017.

150 photographies couleurs, 21 x 29 cm, 168 pages, 29 €

« Les populations sont superbes. Les paysages, mer, désert, montagne, sont parmi les plus beaux du monde. Dans le volcanique spectaculaire, il n’y a rien de mieux que Djibouti  »

Jean-François Deniau

1/4

Érythrée

Entre splendeur et isolement

État paria de la Corne de l’Afrique, l’Érythrée est aussi un pays superbe, de la mer jusqu’au ciel, de la côte de la mer Rouge aux hauts plateaux du centre.

 

Héritier de l’Empire axoumite, marqué par la colonisation italienne, le pays est également riche en trésors architecturaux aux accents mauresques, Art déco, futuristes et modernistes. Asmara, perchée à 2 300 m d’altitude, ne serait-elle pas la « capitale du style en Afrique » ?

 

Terre d’aventure depuis l’Égypte ancienne, parcourue par Rimbaud, Buzzati, Monfreid, Pratt, Waugh et Malaparte, le temps semble aujourd’hui s’y être arrêté. De vieux Érythréens évoquent toujours l’âge d’or des années 1930, tandis que les jeunes, fuyant chaque mois l’État prédateur par milliers, oscillent entre résignation et espoir d’ailleurs.


Cet ouvrage est le premier livre de photographies sur l’Érythrée en français. Ses chapitres sur l’histoire, la culture, la société et la politique éclairent ce pays oublié, entre splendeur et isolement.

 

Franck Gouéry et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Paris, Non Lieu, mars 2015.

150 photographies couleurs, 21 x 29 cm, 168 pages, 29 €

« Et alors, ô Asmara? Continueras-tu à te faire toujours plus grande et plus belle, poursuivras-tu ton chemin avec la même rapidité ou ton tour est-il en train de finir ? L’âge d’or, quand fleurissaient les richesses et les hommes accouraient assoiffés de grandes occasions, cette époque est-elle terminée ou sauras-tu retrouver de nouvelles idées ? »

Dino Buzzati

Érythrée
Un naufrage totalitaire
 

F. Gouéry et J.-B. Jeangène Vilmer

21€

 

Faisant suite à une enquête de terrain, cet ouvrage examine l’origine, la nature et la déliquescence d’un régime en phase terminale. À la fois analyse détaillée de la politique érythréenne et étude de cas de philosophie politique du totalitarisme, il défend la pertinence du concept de totalitarisme « failli » ou « échoué » pour expliquer le naufrage d’un État à l’origine de l’une des plus grandes tragédies de ce début de XXIe siècle.

 

De quoi l'exode des Érythréens est-il le symptôme ? Ils sont des dizaines de milliers, chaque année, à fuir leur pays. Pourquoi risquer sa vie dans le désert, aux mains des trafiquants du Sinaï ou de Libye, avant de traverser la Méditerranée, devenue « la route la plus mortelle du monde », pour rejoindre l'Europe ? Souvent décrite comme « la Corée du Nord de l'Afrique », l'Érythrée est l'un des derniers États totalitaires.


Faisant suite à une enquête de terrain, cet ouvrage examine l'origine, la nature et la déliquescence d'un régime en phase terminale. À la fois analyse détaillée de la politique érythréenne et étude de cas de philosophie politique du totalitarisme, il défend la pertinence du concept de totalitarisme « failli » ou « échoué » pour expliquer le naufrage d'un État à l'origine de l'une des plus grandes tragédies de ce début de XXIe siècle. Il contient une cinquantaine de photographies prises sur place.

 

Il contient une cinquantaine de photographies prises sur place.

 

Franck Gouéry et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Paris, PUF, Avril 2015.

50 photographies couleurs, 21,7 x 1,8 x 15 cm, 224 pages, 21 €

Les Afars d'Éthiopie
Dans l'enfer du Danakil

 

F. Gouéry et J.-B. Jeangène Vilmer

ISBN 978-2-35270-108-8

29 €

 

Dans ce désert volcanique, rongé par le sel et gorgé d’acide, le déchaînement de couleurs et de matières donne parfois l’impression étrange d’être sur une autre planète.

 

La dépression du Danakil est le lieu le plus chaud du monde et le plus bas d’Afrique, sous le niveau de la mer. Cette région d’Éthiopie est dangereuse. Sa proximité avec l’Érythrée la place sous la menace permanente d’une reprise du conflit armé entre les deux États. Une prise d’otages en 2007 et l’explosion meurtrière d’une mine en 2009 ont achevé de dresser de cet « enfer Danakil » le portrait d’une zone extrême. Il y a peu d’endroits plus hostiles à la vie sur terre et pourtant un peuple y subsiste et s’est adapté à un monde de la rareté : les Afars. Ils dépendent en grande partie du commerce millénaire du sel, l’or blanc du désert, extrait manuellement de la croûte terrestre et transporté sur des centaines de kilomètres par des caravanes de dromadaires.

 

Cet ouvrage est la première monographie et le premier livre de photographies sur le Danakil éthiopien et les Afars, leur histoire, leurs luttes politiques, leur économie et leur culture.

 

 

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Franck Gouéry,
Paris, Non Lieu, Novembre 2011.

Préface de Jean-Claude Guilbert, 135 photographies en couleur, 21 x 29 cm,
168 pages, 29€

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now