Érythrée

Un naufrage totalitaire

 

 

De quoi l’exode des Érythréens est-il le symptôme ? Ils sont des dizaines de milliers, chaque année, à fuir leur pays. Pourquoi risquer sa vie dans le désert, aux mains des trafiquants du Sinaï ou de Libye, avant de traverser la Méditerranée, devenue « la route la plus mortelle du monde », pour rejoindre l’Europe ? Souvent décrite comme « la Corée du Nord de l’Afrique », l’Érythrée est l’un des derniers États totalitaires.

Faisant suite à une enquête de terrain, cet ouvrage examine l’origine, la nature et la déliquescence d’un régime en phase terminale. À la fois analyse détaillée de la politique érythréenne et étude de cas de philosophie politique du totalitarisme, il défend la pertinence du concept de totalitarisme « failli » ou « échoué » pour expliquer le naufrage d’un État à l’origine de l’une des plus grandes tragédies de ce début de XXIe siècle.

 

Il contient une cinquantaine de photographies prises sur place.